Historique TESA

Forte de plus de 70 ans d'histoire, TESA a durablement marqué le domaine de la métrologie grâce à ses nombreuses innovations.



1941 - Début des activités

Création de TÉLÉPHONIE SA (filiale d’AUTOFON AG) par Jean-Georges Mueller, dans une ancienne fonderie sise à Renens près de Lausanne, entreprise alors spécialisée dans la fabrication de composants destinés à la téléphonie.

L’ancienne fonderie de Renens à l’origine de l’histoire de TESA

Cette même année, à la recherche de diversification, la société vaudoise d’alors rencontre un réel succès commercial avec son micromètre MINMETAL® – le premier instrument de mesure qui associe la marque TESA, nouvellement créée, et la métrologie.

2 1941

 

1945 - Appellation TESA SA

Se détachant de sa maison-mère, l’entreprise échappe au transfert programmé vers la Suisse alémanique et gagne du même coup son indépendance sous l’appellation officielle de TESA SA.  

 

 

1950 - TESA IMICRO

Les années se suivent et se ressemblent, TESA n’ayant de cesse d’exprimer sa créativité. L’IMICRO®, un mesureur d’alésages à trois lignes de contact, en sera la plus brillante illustration. Souvent copié mais jamais égalé, il se décline aujourd’hui encore en plus de 100 modèles différents, couvrant les diamètres de 3,5 à 300 mm. Il aura fallu aux ingénieurs de l’époque un génie certain pour mettre au point cet instrument exceptionnel dont le principe mécanique confine à la perfection.  

L’IMICRO, un symbole de par sa longévité extraordinaire

1957 - TESAMASTER

Invention du TESAMASTER® – une parfaite synthèse mécanique de haute précision intégrant un système de lecture exclusif resté inédit. L’entreprise poursuit sa progression industrielle. Toujours à la recherche de nouvelles opportunités commerciales, elle trouve en BROWN & SHARPE, alors leader américain de la métrologie, le distributeur de ses produits et le partenaire propice à son développement Outre-Atlantique.  

Le TESAMASTER® et son ingénieux système de lecture

 

1967 - BROWN & SHARPE

TESA rejoint le Groupe américain BROWN & SHARPE et va ainsi lier, pour une longue période, son destin à l'entreprise de Providence dans l’Etat de Rhode Island. Cette évolution va dans le sens de ses ambitions croissantes et lui ouvre la voie vers de nouveaux horizons. La mutation est accomplie pour l'entreprise helvétique qui, de modeste atelier de fabrication, s'est muée, au cours des ans, en complexe industriel moderne. Elle inaugure, à Renens, de nouveaux locaux parfaitement adaptés. Sa Direction générale, ses services internationaux de Marketing et des Finances, sa gestion informatique, son département R&D ainsi que ses centres de fabrication High-Tech s’y trouvent aujourd’hui encore.

TESA lie son destin à celui du groupe  BROWN & SHARPE, alors leader mondial de la métrologie.

1970 - Premiers instruments électroniques

À l’ère de l’électronique, TESA peut pleinement s’exprimer dans le domaine de la très haute précision. Elle met au point ses premiers palpeurs dont certaines exécutions détectent des écarts de l’ordre du centième de µm !

Les palpeurs TESA détectent des écarts au centième de micron.

 

8 1970

TESATRONIC 50

1975 - TESAMODUL

TESA fait, une fois encore, preuve d’innovation avec la création d’une unité de développement dédiée à la mesure multicote qui lui ouvre ainsi les portes des industries les plus diverses telles que l’aéronautique, l’automobile ou encore la microtechnique, où elle excelle avec ses dispositifs et ses systèmes de mesure TESAMODUL®.

1977 - DIGIT-CAL

TESA présente, en première mondiale, son DIGIT-CAL® – un pied à coulisse électronique à affichage numérique. Une nouveauté qui va bouleverser les habitudes et distinguer l’entreprise de ses concurrents.

Le DIGIT-CAL® – Premier pied à coulisse à affichage digital de l’histoire

1981 - La première MICRO-HITE

La première colonne de mesure assistée par ordinateur et dotée d’un pupitre de commande fixe.

TESA acquiert l’entreprise suisse Roch Rolle, héritant de sa marque Etalon.

 

13 1981

Elle implante également sa première filiale, en Angleterre.

1983 - TESA® CQC 200

TESA choisit l’EMO – exposition internationale de la Machine-Outil à Paris – pour introduire le TESA® CQC 200, premier ordinateur industriel de mesure multicote convenant au contrôle statistique des données et à la gestion de l’outil de production.

TESA CQC 200® – Le premier ordinateur industriel de mesure multicote.

1985 - TDC 2001 et création d’une filiale allemande

TESA met au point le TDC 2001®, un réseau informatisé pour la gestion centralisée du contrôle de qualité incluant une grande diversité d’instruments électroniques. L’industrie automobile et sa sous-traitance se montrent particulièrement intéressées à l’acquisition d’un système dont elles apprécient les performances.

TESA TDC2001® - Réseau informatisé intégrant une grande variété d’instruments électroniques, un concept révolutionnaire pour l'époque

 

Création de TESA Systemmesstechnik GmbH, filiale allemande de TESA SA. 

 

15 1985

1989 - Interféromètre à laser TESA

TESA et sa filiale britannique TESA METROLOGY LTD. développent le premier interféromètre à laser commercialisé en Grande-Bretagne, en collaboration avec le LONDON PHYSICAL LABORATORY. Il permettra de déceler des écarts de l’ordre du millionième de millimètre. Avec la nanométrie, TESA a atteint les confins du possible et devient ainsi la référence en matière de haute précision.

Interféromètre à laser TESA® développé en collaboration avec le NPL.

 

Cette même année, TESA annonce l’ouverture d’une filiale au Japon – TESA KK, à Tokyo.

17 1989

1993 - Changements structurels

La crise mondiale s’amorce et d’importants changements structurels sont à venir. TESA n’y échappera pas. Au cours de la décennie qui conduit au troisième millénaire, elle va prendre le contrôle de plusieurs de ses concurrents, notamment MERCER LTD., COMPAC GENEVE, ROCH FRANCE ainsi que sa filiale allemande MAUSER, pour ne citer que les principales.

L’entreprise consent d’énormes sacrifices et investit dans un parc de machines ultramodernes ainsi que dans une puissante unité informatique autorisant des développements accélérés. Elle crée, à Lunéville, sa filiale française TESA France SAS dont elle fait le centre de distribution de ses produits pour l’Europe.

 

19 1993

De nouvelles cellules de fabrication vont peu à peu remplacer les ateliers traditionnels. Seul demeure l’esprit pionnier qui animait les collaborateurs des débuts.

1995 - Certification ISO 9001

TESA obtient la certification ISO 9001 pour son système de gestion de la qualité. Auparavant, son laboratoire de mesure a été officiellement accrédité par le Swiss Accreditation Service (SAS) sous le numéro 051.

1996 - CAPAµSYSTEM

On a souvent dit que TESA avait réinventé le micromètre. C’est un peu vrai. Avec le MICROMASTER® décliné en près de quatre-vingts versions, l’entreprise helvétique démontre tout son savoir-faire dans l’art de moderniser une gamme de produits classiques. A cette fin, ses ingénieurs de recherche ont dû élaborer un nouveau système de mesure capacitif, le CAPAµSYSTEM®, moyennant de gros investissements pour la mise en place de cellules de montage aptes à satisfaire son souci d’efficacité et de rationalisation. C’était le prix à payer pour maintenir une production en Suisse et garantir à ses produits le Label de qualité SWISS MADE auquel elle tient tout particulièrement et qui témoigne de sa spécificité et de sa notoriété.

Avec son système de mesure capacitif protégé par de nombreux brevets internationaux, le MICROMASTER® se décline en près de quatre-vingts versions.

1997 - Etalon Derby

Première machine 3D de TESA, équipée d’un système de mesure simple, efficace et rapide.

1998 - IMICRO et le TESA CAPAµSYSTEM

A l’instar des micromètres, d’autres instruments tel que le célèbre IMICRO® bénéficient, à leur tour, du nouveau système TESA CAPAµSYSTEM® et s’inscrivent ainsi dans l’air du temps.

Comme la plupart des instruments de la nouvelle génération, la famille des IMICRO® compte également une version électronique

1999 - Un nouveau laboratoire

Noblesse oblige, TESA se dote d’un nouveau laboratoire de mesure répondant aux exigences de qualité qu’elle entend s’imposer.

Nouveau laboratoire de mesure entièrement climatisé.

2000 - Cary

Acquisition de la fameuse marque  CARY, largement reconnue dans le secteur horloger pour ses jauges tampons et ses jauges bagues.

2001 - HEXAGON

BROWN & SHARPE passe en mains suédoises et rejoint le Groupe HEXAGON AB. Un bouleversement ? Non, car TESA poursuit ses activités dans la sérénité. Elle conserve son autonomie et, avec elle, sa large marge de manœuvre. Hormis ce changement, elle met encore sur pied sa filiale américaine – TESA USA, à North Kingstown.

Un événement: l’entreprise fête ses soixante ans et met la dernière main à son projet de développement d’un pied à coulisse à haut degré de protection, le TESA-CAL IP65 qu’elle équipe de son système de mesure magnétique breveté MAGNAµSYSTEM.

 

27 2001

Les pieds à coulisse électroniques TESA-CAL® IP65 et, tout récemment, IP67 sont pourvus du système TESA MAGNAµSYSTEM®.

2002 - TESA MICRO-HITE® plus M

Seizième salon international CONTROL, à Sinsheim en Allemagne. TESA présente au public la version motorisée de son célèbre mesureur vertical à microprocesseur – le TESA MICRO-HITE® plus M. Son aboutissement, en termes de mécanique et d’électronique, confine à la perfection.

Le nouveau TESA MICRO-HITE® plus M – dernière évolution de la colonne de mesure.

 

TESA lance son premier palpeur pour MMT conçues et produites sur son site helvétique sous le prestigieux label SWISS MADE – Le TESASTAR.

29 2002

Le premier palpeur pour MMT.

 

Création également d’une filiale en Italie, TESA TECHNOLOGY ITALIA sàrl, à Cormano près de Milan.

30 2002

2003 - JMTC et l’orientation vers la mesure optique sans contact

Nouvelle stratégie pour TESA, qui entend s’orienter vers la mesure optique sans contact. Dans cet esprit, elle procède au transfert, à Renens, d’une part importante des activités de la Division CM du Groupe HEXAGON, jusqu’alors basée à Telford, et rachète SUD MESURES, société française spécialisée dans la conception de systèmes optiques, établie à Avignon, dont elle reprend l’entier de la fabrication. Aujourd’hui, ces systèmes sont montés à Renens, dans de nouvelles cellules de pointe entièrement intégrées et portent le label SWISS MADE.

Les systèmes TESA-SCAN® pour pièces de révolution, les projecteurs de profil TESA-SCOPE® et les machines de mesure vidéo TESA-VISIO® sont officiellement lancés sous la marque TESA lors de la dix-septième édition de CONTROL où ils rencontrent le succès attendu.

32 2003

Les systèmes de mesure optique sans contact TESA-SCAN®, TESA-SCOPE® et TESA-VISIO® illustrent la nouvelle orientation de TESA.

 

Acquisition de la société Jingjjang Measuring Tool Company (JMTC), fabricant et fournisseur chinois de pieds à coulisse, à hauteur de 30% de ses actifs.

33 2003

Sa participation au capital atteindra les 90% en 2007. 

2004 - MICRO-HITE 3D

La mesure 3D est l’objet de toutes les attentions du R&D. À la faveur d’une grande première mondiale, TESA lance son système de mesure MICRO-HITE 3D® à trois coordonnées, en Suisse d’abord, puis en Europe et aux USA. Sa production en série a nécessité un certain nombre d’aménagements importants. Labellisée SWISS MADE, la petite MMT MH3D® se démarque de ses concurrents par un rapport Prix/Performance exceptionnel.

TESA MICRO-HITE® 3D – Le chaînon manquant d’un rapport Prix/Performance exceptionnel.

35 2004

La nouvelle cellule de montage des TESA MICRO-HITE 3D® ambitionne de devenir le centre de production de machines 3D le plus performant au monde en nombre d’unités produites.

 

Afin de servir mieux encore son marché européen, TESA crée deux autres filiales en Europe, à savoir TESA BENELUX pour la Belgique et les Pays-Bas et TESA TECHNOLOGY IBÉRICA pour l’Espagne.

2005-2006 - TESASTAR-I et TESASTAR-m

TESA poursuit sur sa lancée et développe TESASTAR-m, sa nouvelle tête de palpage 3D motorisée assimilable à une machine de mesure à elle seule, tant son niveau technologique et ses performances sont élevés. Elle complète également son programme TESASTAR avec la mise au point d’un distributeur modulaire permettant l’échange automatique des palpeurs au côté d’un grand nombre d’autres accessoires tels que les tiges d’extension, les touches de mesure et les interfaces compatibles avec les divers logiciels appliqués.

TESA introduit sa première tête de mesure indexable TESASTAR-i et TESASTAR-m, la tête de mesure motorisée, indexable par incrément de 15° et 5 °.

Les nouveaux palpeurs TESASTAR® complètent la gamme des produits 3D.

2010 - Concept Reflex

En démocratisant la mesure, le concept TESA-REFLEX rend simple des applications complexes et minimise le temps de contrôle.

Machines de mesure simples d’utilisation et accessibles à tous.

2011 - 70 ans TESA et TESA Rugosurf 20

TESA fête ses 70 ans !

Dans le cadre de l’EMO 2011, TESA expose son nouveau rugosimètre RUGOSURF 20 complétant sa gamme d’instruments conçus pour le contrôle des états de surface.

37B 2011

 

Compact, robuste et simple d’emploi, le Rugosimètre.

 

2012 - TESA annonce la commercialisation des palpeurs inductifs sans fil et le TESA TWIN-CAL IP67

En proposant une gamme de palpeurs sans fil, TESA annonce une avancée technologique majeure dans le domaine des palpeurs inductifs

Le lancement commercial de ces produits a eu lieu lors de l’exposition CONTROL, à Stuttgart.

Pourvus du protocole de communication TWIN - TESA Wireless Interface - développé de manière exclusive par l’entreprise suisse, ces palpeurs sans fil offrent une robustesse et une stabilité sans précédent lors du transfert des données.

39 2012

L’entreprise dévoile le nouveau pied à coulisse TESA TWIN-CAL IP67.

Ce pied à coulisse électronique à affichage digital dispose d’une connectivité novatrice ‘Plug-and-Play’.

40 2012

TESA TWIN-CAL IP67.

2013 - La MICRO-HITE 3D DUAL – 2 machines en 1

Hexagon présente la nouvelle machine de mesure tridimensionnelle TESA Micro-Hite 3D DUAL. Couplé au logiciel TESA-REFLEX, le système d'automatisation extrêmement intuitif facilite le mesurage et fonctionne désormais sans que l'on ait besoin de faire appel à un spécialiste.

Une innovation qui intègre deux modes de mesure, manuel et automatique.

De nos jours

L’entreprise vaudoise commercialise aujourd’hui plus de 5000 instruments et systèmes de mesure en Suisse et dans le monde. Ses filiales sont équipées de salles de démonstration et d’ateliers pour la vente de ses produits, l’assistance technique et le service après-vente. Elle s’appuie, en outre, sur un réseau d’agents, de vendeurs et revendeurs couvrant l’ensemble de ses marchés. Les ateliers spartiates des débuts ont cédé la place à des cellules de production high-tech, mais l’esprit pionnier qui animait les ingénieurs de la première heure se perpétue encore aujourd’hui et TESA met un point d’honneur à contribuer de façon significative au renom du Label SWISS MADE et c’est, sans conteste, l’une de ses plus grandes fiertés.

TESA à Renens.